ORCHESTRE BAVAROIS
ORCHESTRE BAVAROIS

Merci de votre visite sur le site officiel de Dakorchestre, l'orchestre Bavarois par exellence.

 

Orchestre Bavarois

 

 

Venez à l'un de nos prochains rendez-vous et n'hésitez pas à nous rendre visite lors des concerts. Dakorchestre sera peut étre bientot prés de chez vous !!


Envoyer nous un e-mail pour inviter notre orchestre bavarois " dakorchestre " pour la fête de la bière et de la choucroute également ! Toutes les informations en page d'accueil sur le site officiel de l'orchestre bavarois par exellence !  http://www.dakorchestre-bavarois.com

Fête de la bière

Fête de la bière

 
 

Une fête de la bière ou un festival de la bière est un évènement festif lié à la bière durant

lequel un large choix de marques ou de types de bière est proposé à la simple dégustation

ou à la consommation sérieuse. On y trouve également l'occasion de se restaurer, mais aussi

de participer à des jeux ou d'assister à des concerts de musique. Ce type de fête peut être limité

à une animation villageoise ou au contraire devenir le lieu de rassemblement le plus populaire au

monde, comme l'Oktoberfest.

Les Anglo-Saxons emploient également le terme de Beer Exhibition ou Beerex, bien que celui-ci

désigne plus une exposition artisanale mettant l'accent sur les variétés de brasseries ou de bières

et n'ayant que peu d'animations récréatives.

 


L’Oktoberfest (« fête d'octobre » en allemand) est une fête de la bière se déroulant à Munich en Allemagne. De nos jours, elle commence systématiquement un samedi de septembre à midi exactement, se termine le premier dimanche d'octobre, sauf si celui-ci est le 1er ou le 2 octobre auquel cas la fête est prolongée jusqu'au 3. Elle dure donc de seize à dix-huit jours. L’Oktoberfest a lieu près du centre de Munich, sur un terrain vague de 42 hectares servant le reste de l'année soit pour des foires plus petites, soit de parking. Ce site s'appelleTheresienwiese (Prairie de Thérèse) et souvent raccourci par les Bavarois en die Wiesn« la prairie ». Par extension, le terme désigne également la fête en général.

Afin de préserver le caractère familial de la fête, une fête foraine et des lieux de restauration sont installés autour des tentes. L’Oktoberfestest la plus grande fête foraine au monde. On y trouve des attractions historiques mais aussi de très modernes.

Créée le 17 octobre 1810 à l'occasion du mariage du futur roi Louis Ier de Bavière avec la princesse Thérèse de Saxe-Hildburghausen le12 octobre 1810, le jubilé de la fête a été célébré en 2010 à l'occasion de son 200e anniversaire. En 2009, elle a attiré 5,7 millions de visiteurs en seize jours. La fête commence par un défilé de plus de huit mille personnes portant le costume traditionnel : la culotte de peaupour les hommes et la robe à manches bouffantes et tablier de couleurs vives (Dirndl) pour les femmes. Le public se rassemble dans de grandes tentes festives où il peut consommer de la bière en écoutant de la musique. Environ 6 millions de litres sont ainsi bus chaque année.

La bière allemande est vendue à l'intérieur de quatorze tentes géantes montées et décorées pour l'occasion, ainsi que dans des tentes plus modestes et dans les « jardins à bière » (Biergarten) attenants. La bière est servie en Masschopes d'un litre. Sous les tentes, des orchestres interprètent des chansons et musiques bavaroises traditionnelles, auxquelles viennent s'ajouter, vers le soir, des chansons à succès allemandes et internationales. Généralement le public, debout sur les bancs, reprend en chœur ces chansons.

Les Bavarois nomment généralement l'Oktoberfest par le terme die Wiesn : « la prairie ». La fête s'est initialement appelée Theresens-Wiese. C'est notamment ce terme qui apparaît dans un écrit du prince-héritier Louis en date du 19 novembre 1810. Aux environs de l'année 1815 le nom deTheresienwiese commence à s'imposer[1]. Ce terme désigne par extension la fête qui se déroule sur la prairie, c'est-à-dire, l’Oktoberfest. L’usage tronque ce mot et le terme Wiesen est introduit à l'écrit durant les années 1890. La prononciation bavaroise fait à son tour évoluer l'usage en Wies'n. En 1985, l'office du tourisme de Munich emploie pour la première fois à l'écrit le terme Wiesn sans apostrophe[1].

L'évolution du nom de la fête contraste avec celui qui désigne le lieu où elle se déroule. Dès 1810, l'usage consacre les termes d'Oktober-Festen[2]. Malgré la perte du pluriel au cours des années, l’appellation a peu évolué pour devenir Oktoberfest. En français, le terme se traduit littéralement par « fête d'octobre », mais l'expression habituelle est « fête de la bière »[3].

Avant la création de l'Oktoberfest, les fêtes de la bière étaient déjà courantes en Bavière et dans le reste du monde germanique. En effet, elles permettaient de déstocker la bière brassée en mars (dite Märzen), avant le commencement de la nouvelle saison de brassage.

La première fête de la bière eut lieu le 17 octobre 1810. Le 12 octobre de cette année, pour que le public honorât leur mariage, le prince héritier — futur roi Louis Ier de Bavière — et la princesse Thérèse de Saxe-Hildburghausen firent organiser par Andreas Michael Dall’Armi une grande course hippique cinq jours après leur union, dans une prairie sous les murs de Munich. Celle-ci devint la « Theresienwiese » du prénom de la princesse. La fête ne changea jamais d'emplacement depuis[4],[1]. Le roi Maximilien Ier en fit une véritable fête nationale et un moyen de renforcer le sentiment d'unité de la Bavière[2],[5]. Alors que la population munichoise était de 40 000 habitant, l’événement réunit 50 000 spectateurs[6] : la course fut un grand succès et la fête fut reconduite.

 

 

La disparition de l'association organisatrice durant la période nazie mit un terme temporaire à cette manifestation. Celle-ci renaquit en 1949 et fut alors organisée tous les deux ans jusqu'en 1974, tous les trois ans de 1975 à 1995. Depuis 1996, elle est programmée tous les quatre ans[8].

 

En 1813, la Bavière était en guerre contre Napoléon et la fête n'eut pas lieu[9]. Dès 1815, des épreuves sportives se déroulèrent pendant la fête[10]. La fête se développa progressivement. Des arbres d'escalade vinrent s'ajouter à la piste équestres, bientôt suivis de jeux de quilles et de balançoires. Le premier carrousel[11] apparut en 1818 et l'année suivante, la ville de Munich devint l'organisatrice de la fête ; statut qu'elle a a conservé jusqu'aujourd'hui[12].

En 1835 eut lieu le premier jubilé de l'Oktoberfest pour ses 25 ans. Pour cette occasion, les habitants de Haute-Bavière furent invités à parader avec leurs habits journaliers[13]. Des courses de chars antiques, ainsi qu'un tournoi athlétique préfigurant les Jeux olympiques modernes furent également organisés[10].

La statue Bavaria, de Ludwig Schwanthaler et Leo von Klenze, fut inaugurée en 1850[9]. Le «temple de la gloire» Ruhmeshalle fut installé à ses pieds en 1853[14]. Quelques éditions de la fête furent annulées. En 1853 une épidémie de choléra empêcha le déroulement de la fête en 1854, ce fut laguerre austro-prussienne en 1866 et la guerre franco-allemande en 1870[15].

À la fin du xixe siècle, la fête d'octobre se transforma peu à peu en fête foraine, pour prendre l'aspect sous lequel elle est connue aujourd’hui[16]. Pour profiter des conditions climatiques plus clémentes de fin septembre, la fête fut avancée en 1872 pour que seul le dernier dimanche de fête fût en octobre[17],[18]. En 1881 s'ouvrirent les premières rôtisseries de poulets[9]. En 1886, apparurent les premières ampoules électriques de l’Oktoberfest. L'eau et le gaz furent installés l'année suivante[17]. La première grande tente fut construite en 1895 sous le nom de Zum Winzerer Fähndl ; d'autres suivirent, et, en 1907, six grandes tentes furent installées par les brasseries munichoises[19]. En 1898 par Bernhard Dietrich écrivit la chanson pour trinquer célèbre sur l'Oktoberfest : « Ein Prosit der Gemütlichkeit.

 

La musique joue un rôle essentiel sur l’Oktoberfest. Jusqu'en 1889, les musiciens jouaient dehors, autour des débits de boisson, et la musique était très diversifiée. Elle était présente pendant la course hippique par exemple, à l'occasion de laquelle étaient joués des marches militaires ou des extraits d'opéras, de Richard Wagner notamment[67]. L'arrivée des grandes tentes changa la donne et à partir de 1889, les musiciens n'eurent plus le droit de jouer qu'à l'intérieur. Georg Lang fit office de pionnier dans le domaine en comprenant que l'ambiance est profitable aux affaires ; c'est dans sa tente que joua la première Kapelle[68] (littéralement « chapelle », mais désignant ici un petit orchestre). C'est aussi dans sa tente qu'en 1898 fut joué pour la première fois le célèbre refrain de Berhnard Dietrich : « Ein Prosit, ein Prosit der Gemütlichkeit! Oans - zwoa - drei - gsuffa! », qui sert encore aujourd'hui à trinquer[19],[20]. Par la suite, la police essaya d'interdire les chansons à boire et, en 1922, la fameuse chanson fut ainsi interdite[69].

De nos jours, chaque tente possède un orchestre nommé Kapelle. Alors que jusque dans les années 1970, la musique était quasiment exclusivement traditionnelle, depuis, les Kapellenn'hésitent pas à jouer des morceaux à la mode, pourvu qu'ils soient entraînants. Chaque Kapelle et donc chaque tente a son propre style ; le public est mis à contribution de manière systématique assurant l'ambiance[70].

 

source : wikipédia / Orchestre Bavarois / www.dakorchestre-bavarois.com




Fête de la choucroute

Fête de la choucroute

 
 

Une fête de la choucroute unique ! Info bientot disponible... 

 

Orchestre Bavarois 

 

Article : Orchestre Bavarois

 

www.dakorchestre-bavarois.com " Orchestre bavarois par exellence "

 

ORCHESTRE BAVAROIS 

Nos partenaires en publicité

formation referencement naturel - référencement de site web gratuit - topannonce - web tv - revetement de sol
referencementgoogle.com
Referencement
Référencer Gratuit
Référencement
Gratuit

AW Référencement Québec et international, référencement professionnel sur mesure
- AW Referencement est une société de référencement professionnel pour sites d’entreprises, une garantie de positionnement de qualité en premières pages francophones et des solutions de référencement Web international en anglais.

design
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Dakorchestre Bavarois 2013/2014